algide

algide

algide [ alʒid ] adj.
• 1812; lat. algidus « froid »
Accompagné d'algidité. Sueur algide.

algide adjectif (latin algidus, froid) Se dit d'un état s'accompagnant d'algidité.

⇒ALGIDE, adj.
A.— Littér. Froid, glacial :
1. ... qu'importent la fraîche haleine des eaux algides, la brise parfumée qui sort de ces bois de pins, ou le vent de l'orage, s'ils n'ont pas reçu la passion du souffle d'une femme aimée?
F.-R. DE CHATEAUBRIAND, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 4, 1848, p. 725.
B.— BOT., ZOOL. ,,Il se dit des plantes qui croissent, et des animaux qui vivent dans les contrées glacées du Nord.`` (Ac. Compl. 1842).
Rem. Attesté également ds BESCH. 1845.
C.— MÉD. [En parlant de certaines affections ou de symptômes] Qui s'accompagne d'une sensation de froid glacial. Période algide du choléra (LITTRÉ-ROBIN 1865) :
2. ... je grelottais sous les couvertures, claquant des dents, trempé de sueur algide, et sentant trembler mes doigts brûlants entre les mains affectueuses de la sœur garde-malade, debout et inquiète à mon chevet.
F. COPPÉE, La Bonne souffrance, 1898, p. 30.
Fièvre algide. ,,Fièvre caractérisée par la durée ou l'intensité du frisson.`` (LITTRÉ-ROBIN 1865).
Prononc. — 1. Forme phon. :[]. 2. Dér. : algidité.
Étymol. ET HIST. — 1812 méd. (Dict. des sc. méd., Panckoucke : Algide. On applique cette dénomination à une espèce de fièvre).
Empr. au lat. algidus « froid », attesté dep. Naevius (Trag., 62 ds TLL, I, 1544, 55 : vos qui adcolitis Histrum flavium atque algidam).
STAT. — Fréq. abs. litt. :2.
BBG. — BÉL. 1957. — BOISS.8. — GARNIER-DEL. 1961 [1958]. — LITTRÉ-ROBIN 1865. — NYSTEN 1814-20. — RHEIMS 1969.

algide [alʒid] adj.
ÉTYM. 1812; lat. algidus « froid ».
1 Méd. Accompagné d'algidité, de refroidissement. || Fièvre algide. || Période algide du choléra. || Sueur algide.
1 (…) y en avait encore un entre la vie et la mort — à la période algide d'ailleurs — dans le petit hameau de Montfroc, à une lieue là-bas derrière ces rochers; il m'a claqué dans les doigts ce matin.
J. Giono, le Hussard sur le toit, p. 49.
2 Rare (latinisme). Froid, glacial. || « La fraîche haleine des eaux algides » (Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, in T. L. F.).
2 La Princesse reste rigide;
Et, passant sur son front algide,
Tous les ouragans des effrois
Lancent au ciel ses cheveux droits.
A. Jarry, les Minutes de sable mémorial, Pl., p. 203.
DÉR. Algidité.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Нужно сделать НИР?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Algide — (en latin Algidum), aujourd hui Rocca del Papa, est une petite chaîne de montagnes du Latium, à 31km au sud est de Rome. Elle s étend de Tusculum à Préneste. Article détaillé : Mont Algide. Source Cet article comprend des extraits du… …   Wikipédia en Français

  • ALGIDE — adj. des deux genres T. de Médec. Qui fait éprouver ou dans lequel on éprouve une sensation de froid glacial. Fièvre algide. La période algide du choléra morbus …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • algide — (al ji d ) adj. Terme de médecine. Qui fait éprouver une vive sensation de froid. Fièvre algide, fièvre intermittente pernicieuse, dans laquelle le commencement de l accès est marqué par un froid glacial. Période algide du choléra, période du… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ALGIDE — adj. des deux genres T. de Médecine Qui fait éprouver une sensation de froid. Fièvre algide …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Bataille du Mont Algide — Mont Algide Le mont Algide (latin : Algidus Mons) est une montagne voisine de Rome dans le Latium (voir Algide), ainsi nommée à cause de l’air froid qui y règne (algidus, a, um : « froid, glacé »). Le poète Horace place le… …   Wikipédia en Français

  • Bataille du mont Algide — Mont Algide Le mont Algide (latin : Algidus Mons) est une montagne voisine de Rome dans le Latium (voir Algide), ainsi nommée à cause de l’air froid qui y règne (algidus, a, um : « froid, glacé »). Le poète Horace place le… …   Wikipédia en Français

  • Mont Algide — Le mont Algide (latin : Algidus Mons) est une montagne située à 31 km au sud est de Rome dans le Latium, ainsi nommée à cause de l’air froid qui y règne (algidus, a, um : « froid, glacé »). Elle s étend de Tusculum à Préneste …   Wikipédia en Français

  • lgide — algide …   Dictionnaire des rimes

  • algidité — [ alʒidite ] n. f. • 1836; de algide ♦ Pathol. Refroidissement avec sensation de froid et tendance au collapsus. ● algidité nom féminin État pathologique caractérisé par le refroidissement des extrémités, une sensation de froid intense avec… …   Encyclopédie Universelle

  • algid — ALGÍD, Ă, algizi, de, adj. (Despre o boală) Care este însoţit de senzaţia de frig. – Din fr. algide. Trimis de ana zecheru, 03.01.2003. Sursa: DEX 98  algíd adj. m., pl. algízi; f. sg. algídă, pl …   Dicționar Român

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”